Libération des fonds et de Sama Essohamlom

15/11/2010
Libération des fonds et de Sama Essohamlom

Sama Essohamlom (photo), le dirigeant de Redémarre, une société de placements qui promettait à ses clients des rendements dépassant les 200%, pourrait bénéficier lundi d’une liberté provisoire.
Coïncidence du calendrier, c’est le même jour que débutent le remboursement des épargnants ; une opération complexe organisée par le Comité de gestion mis en place par les autorités.
Plusieurs banques ont été mandatées pour restituer ce qu’il reste dans les caisses de Redémarre. Il s’agit, notamment, de la Banque Atlantique, de la Banque Populaire pour l’Epargne et le crédit ou encore de la Banque Régionale de Solidarité
Deux chefs d’accusation pèsent sur Sama Essohamlom, fausse déclaration et tentative d’escroquerie. La société a été fermée en juillet dernier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.