Libération des fonds et de Sama Essohamlom

15/11/2010
Libération des fonds et de Sama Essohamlom

Sama Essohamlom (photo), le dirigeant de Redémarre, une société de placements qui promettait à ses clients des rendements dépassant les 200%, pourrait bénéficier lundi d’une liberté provisoire.
Coïncidence du calendrier, c’est le même jour que débutent le remboursement des épargnants ; une opération complexe organisée par le Comité de gestion mis en place par les autorités.
Plusieurs banques ont été mandatées pour restituer ce qu’il reste dans les caisses de Redémarre. Il s’agit, notamment, de la Banque Atlantique, de la Banque Populaire pour l’Epargne et le crédit ou encore de la Banque Régionale de Solidarité
Deux chefs d’accusation pèsent sur Sama Essohamlom, fausse déclaration et tentative d’escroquerie. La société a été fermée en juillet dernier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.