Libération des fonds et de Sama Essohamlom

15/11/2010
Libération des fonds et de Sama Essohamlom

Sama Essohamlom (photo), le dirigeant de Redémarre, une société de placements qui promettait à ses clients des rendements dépassant les 200%, pourrait bénéficier lundi d’une liberté provisoire.
Coïncidence du calendrier, c’est le même jour que débutent le remboursement des épargnants ; une opération complexe organisée par le Comité de gestion mis en place par les autorités.
Plusieurs banques ont été mandatées pour restituer ce qu’il reste dans les caisses de Redémarre. Il s’agit, notamment, de la Banque Atlantique, de la Banque Populaire pour l’Epargne et le crédit ou encore de la Banque Régionale de Solidarité
Deux chefs d’accusation pèsent sur Sama Essohamlom, fausse déclaration et tentative d’escroquerie. La société a été fermée en juillet dernier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.

Fermeture pour travaux

Sport

Offert par la Chine il y a 17 ans, le stade de Kégué à Lomé – le plus grand du Togo – sera entièrement réhabilité par le même pays. 

Vous écoutez Radio Cédéao

Cédéao

L'organisation régionale va se doter d'un station de radio diffusant sur toute l'Afrique de l'Ouest.

Le nouveau code pénal fait bonne impression

Justice

Le Garde des Sceaux, Pius Agbétomey, a réceptionné mardi 2000 exemplaires du nouveau code pénal, don de l'UE.