Liberté condamné

15/02/2012
Liberté condamné

Le quotidien Liberté a été condamné mercredi à 500.000 Fcfa d’amende et à verser 100 millions de dommages et intérêts à une société d’importation accusée par ce journal d’avoir voulu commercialiser du riz « toxique » sur le marché togolais.

En août 2011, Liberté avait affirmé qu’une cargaison de riz importée par la société Elisée Cotrane était impropre à la consommation.

Les tests réalisés par les services phytosanitaires ont démontré qu’il n’en était rien.

Un autre journal, L’Indépendant Express avait été condamné à 200 millions de dommages et intérêts pour la même affaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une victoire qui ouvre le chemin du progrès

Politique

Lors de son ultime intervention télévisée vendredi soir, Faure Gnassingbé (UNIR) s’est félicité du climat de paix qui a prévalu lors de la campagne électorale.

Adebayor en toute sincérité

Sport

Emmanuel Adebayor, la vedette du football togolais, a décidé d’apporter son soutien à Faure Gnassingbé, le candidat d’UNIR.

L’arme fatale contre les serpents

Santé

Inoserp Pan Africa, un nouveau sérum révolutionnaire contre les morsures de serpents, sera disponible dans quelques semaines au Togo. 

Maladies rares : création d'un Fonds de solidarité

Santé

L’ONG ‘Aimes Afrique’ a annoncé le lancement d’un Fonds d'assistance des maladies graves mais curables.