Liberté condamné

15/02/2012
Liberté condamné

Le quotidien Liberté a été condamné mercredi à 500.000 Fcfa d’amende et à verser 100 millions de dommages et intérêts à une société d’importation accusée par ce journal d’avoir voulu commercialiser du riz « toxique » sur le marché togolais.

En août 2011, Liberté avait affirmé qu’une cargaison de riz importée par la société Elisée Cotrane était impropre à la consommation.

Les tests réalisés par les services phytosanitaires ont démontré qu’il n’en était rien.

Un autre journal, L’Indépendant Express avait été condamné à 200 millions de dommages et intérêts pour la même affaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.