Liberté condamné

15/02/2012
Liberté condamné

Le quotidien Liberté a été condamné mercredi à 500.000 Fcfa d’amende et à verser 100 millions de dommages et intérêts à une société d’importation accusée par ce journal d’avoir voulu commercialiser du riz « toxique » sur le marché togolais.

En août 2011, Liberté avait affirmé qu’une cargaison de riz importée par la société Elisée Cotrane était impropre à la consommation.

Les tests réalisés par les services phytosanitaires ont démontré qu’il n’en était rien.

Un autre journal, L’Indépendant Express avait été condamné à 200 millions de dommages et intérêts pour la même affaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une meilleure justice commerciale

Justice

Le jour ou la Banque mondiale publie l’édition 2015 de son rapport Doing Business, le ministre de la Justice, organise une session de formation sur le fonctionnement des Chambres commerciales.

Pas de quartier pour le PVS

Santé

Le Togo lancera le 3 novembre prochain sa 13e campagne de vaccination contre la polio.

Cambriolage en terre connue

Faits divers

La filiale de la FUCEC (Faîtière des Unités Coopératives d’Epargne et de Crédit du Togo) à Agou a été dévalisée il y a quelques jours.

Premier Open du Togo au mois de décembre

Sport

Le Togo accueillera du 8 au 20 décembre prochains, la 1ère compétition internationale ITF Futures avec gain de point ATP.