Liberté condamné

15/02/2012
Liberté condamné

Le quotidien Liberté a été condamné mercredi à 500.000 Fcfa d’amende et à verser 100 millions de dommages et intérêts à une société d’importation accusée par ce journal d’avoir voulu commercialiser du riz « toxique » sur le marché togolais.

En août 2011, Liberté avait affirmé qu’une cargaison de riz importée par la société Elisée Cotrane était impropre à la consommation.

Les tests réalisés par les services phytosanitaires ont démontré qu’il n’en était rien.

Un autre journal, L’Indépendant Express avait été condamné à 200 millions de dommages et intérêts pour la même affaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

60 à 65% de chances de gagner contre l’Ouganda

Sport

Le tirage au sort désignant les groupes de qualification pour la Coupe du monde 2018 est désormais connu. Le Togo affrontera en novembre prochain l’Ouganda.

Sommet de Lomé : dans les coulisses des préparatifs

Médias

La conférence de Lomé sur la sécurité maritime aura lieu en novembre prochain. Les autorités togolaises ont mis le turbo pour que tout soit prêt à temps. 

Adebayor en location

Sport

L’attaquant togolais Emmanuel Adebayor pourrait changer de club et rejoindre Aston Villa (Birmingham). Rien n'a été signé pour le moment.

Bonnes nouvelles sur le front de la lutte contre Ebola

Santé

Coordinateur de la Cédéao pour la lutte contre le virus Ebola, le président togolais Faure Gnassingbé s'est félicitée jeudi des derniers chiffres publiés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).