Liberté condamné

15/02/2012
Liberté condamné

Le quotidien Liberté a été condamné mercredi à 500.000 Fcfa d’amende et à verser 100 millions de dommages et intérêts à une société d’importation accusée par ce journal d’avoir voulu commercialiser du riz « toxique » sur le marché togolais.

En août 2011, Liberté avait affirmé qu’une cargaison de riz importée par la société Elisée Cotrane était impropre à la consommation.

Les tests réalisés par les services phytosanitaires ont démontré qu’il n’en était rien.

Un autre journal, L’Indépendant Express avait été condamné à 200 millions de dommages et intérêts pour la même affaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Investissements dans le social : +77,4%

Social

Une étude révèle un accroissement global des dépenses de l'Etat dans les secteurs sociaux. Elles sont passées de 84 à 149 milliards de Fcfa en 5 ans.

Mineurs : justice spécialisée et protectrice

Justice

Le gouvernement, l’UNICEF et l’UE ont lancé jeudi un programme d'assistance en faveur des mineurs confrontés à la justice.

Cleaning service

Environnement

500 volontaires nettoient depuis ce matin la plage de Lomé qui en a bien besoin. Une opération propreté de 3 jours lancée à l’initiative du ministère de l’Urbanisme.

Armes de guerre et explosif saisis à Lomé

Faits divers

Les opérations coup de poing menées mercredi par la police dans plusieurs banlieues de Lomé ont permis de saisir de la drogue et des armes.