Liberté condamné

15/02/2012
Liberté condamné

Le quotidien Liberté a été condamné mercredi à 500.000 Fcfa d’amende et à verser 100 millions de dommages et intérêts à une société d’importation accusée par ce journal d’avoir voulu commercialiser du riz « toxique » sur le marché togolais.

En août 2011, Liberté avait affirmé qu’une cargaison de riz importée par la société Elisée Cotrane était impropre à la consommation.

Les tests réalisés par les services phytosanitaires ont démontré qu’il n’en était rien.

Un autre journal, L’Indépendant Express avait été condamné à 200 millions de dommages et intérêts pour la même affaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les syndicats ne font pas recette

Social

Si au Togo les syndicats font beaucoup de bruit, notamment ceux de la fonction publique, le nombre d’encartés reste très faible, moins de 3% des travailleurs.

Championnat de badminton à Lomé

Sport

Le ‘Badminton Country’ se déroulera les 20 et 21 décembre à Lomé. 16 badistes togolais, béninois, chinois et indiens s’affronteront dans le cadre de cette compétition régionale.

Edem Kodjo revient en librairie

Culture

‘Et demain l’Afrique’, l’ouvrage de référence publié en 1985 par Edem Kodjo, ancien Premier ministre togolais, va connaître une seconde jeunesse. 

Faux policiers sous les verrous

Faits divers

La police a arrêté 6 individus à Lomé spécialisés dans le vol de motos. Le mode opératoire était imparable.