Liberté condamné

15/02/2012
Liberté condamné

Le quotidien Liberté a été condamné mercredi à 500.000 Fcfa d’amende et à verser 100 millions de dommages et intérêts à une société d’importation accusée par ce journal d’avoir voulu commercialiser du riz « toxique » sur le marché togolais.

En août 2011, Liberté avait affirmé qu’une cargaison de riz importée par la société Elisée Cotrane était impropre à la consommation.

Les tests réalisés par les services phytosanitaires ont démontré qu’il n’en était rien.

Un autre journal, L’Indépendant Express avait été condamné à 200 millions de dommages et intérêts pour la même affaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ne pas prendre les Requins pour des poissons rouges

Sport

‘Le match contre Djibouti n’est pas un match facile. Les Requins valent mieux que ce qu’on pense d’eux’, a affirmé jeudi le coach des Eperviers.

Sécurité alimentaire : ce que préconise le Togo

Coopération

Fort heureusement, le Togo est épargné par les crises alimentaires qui frappent à intervalles réguliers l’Afrique de l’Ouest et le Sahel.

Eclairage public : vers le tout solaire

Développement

Villes et villages du Togo seront bientôt équipés de 13.000 lampadaires solaires ; plus de 7.000 sont en cours d’installation.

Le numérique au cœur du développement

Tech & Web

Le Togo, comme le reste de l’Afrique, doit placer le numérique au coeur du développement socio-économique, estime Cina Lawson dans un entretien à Forbes.