Liberté condamné

15/02/2012
Liberté condamné

Le quotidien Liberté a été condamné mercredi à 500.000 Fcfa d’amende et à verser 100 millions de dommages et intérêts à une société d’importation accusée par ce journal d’avoir voulu commercialiser du riz « toxique » sur le marché togolais.

En août 2011, Liberté avait affirmé qu’une cargaison de riz importée par la société Elisée Cotrane était impropre à la consommation.

Les tests réalisés par les services phytosanitaires ont démontré qu’il n’en était rien.

Un autre journal, L’Indépendant Express avait été condamné à 200 millions de dommages et intérêts pour la même affaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Plus d’efficacité dans les résultats grâce au NIM

Coopération

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) va introduire la procédure du National Implementation modality (NIM) dans l’exécution des projets développés au Togo.

Un Togo en bonne santé

Santé

L’Agence Française de Développement (AFD) finance pour 5 milliards de Fcfa le Projet d’appui à la gestion des ressources humaines en santé et du médicament au Togo. 

Kennedy Round : nouvelle aide japonaise

Coopération

Les autorités togolaises ont reçu lundi 10.481,5 tonnes de blé grain, première partie d’un don japonais d’un montant de près de 3 milliards de Fcfa.

Commerçants braqués à l’aéroport

Faits divers

Des passagers qui s’apprêtaient à voyager ont été braqués dimanche sur le parking de l’aéroport de Lomé. Bilan, un mort et 3 blessés après une fusillade.