Liberté condamné

15/02/2012
Liberté condamné

Le quotidien Liberté a été condamné mercredi à 500.000 Fcfa d’amende et à verser 100 millions de dommages et intérêts à une société d’importation accusée par ce journal d’avoir voulu commercialiser du riz « toxique » sur le marché togolais.

En août 2011, Liberté avait affirmé qu’une cargaison de riz importée par la société Elisée Cotrane était impropre à la consommation.

Les tests réalisés par les services phytosanitaires ont démontré qu’il n’en était rien.

Un autre journal, L’Indépendant Express avait été condamné à 200 millions de dommages et intérêts pour la même affaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le soutien au Togo ne s’érode pas

Coopération

Le phénomène dure depuis des décennies. Le Togo perd une partie de sa côte rongée par l’érosion.

Développement, paix et sécurité

Coopération

La 3e réunion du comité d’orientation stratégique (COS) Union européenne-Afrique de l’ouest (Cédéao-UEMOA) s’est achevée vendredi à Lomé.

Epidémies : capacités de réaction rapide

Santé

L’épidémie de méningite survenue en janvier dernier au Togo a causé la mort de 123 personnes. 

UE-Afrique : approche globale

Coopération

La 3e réunion du comité d’orientation stratégique Union européenne-Afrique s’est ouverte jeudi à Lomé.