Liberté condamné

15/02/2012
Liberté condamné

Le quotidien Liberté a été condamné mercredi à 500.000 Fcfa d’amende et à verser 100 millions de dommages et intérêts à une société d’importation accusée par ce journal d’avoir voulu commercialiser du riz « toxique » sur le marché togolais.

En août 2011, Liberté avait affirmé qu’une cargaison de riz importée par la société Elisée Cotrane était impropre à la consommation.

Les tests réalisés par les services phytosanitaires ont démontré qu’il n’en était rien.

Un autre journal, L’Indépendant Express avait été condamné à 200 millions de dommages et intérêts pour la même affaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Lutter contre la dégradation des sols

Développement

La 6e mission de suivi  du projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres (PGICT) a débuté jeudi.

Accrochez-vous, la 3G arrive

Tech & Web

La 3G sera disponible sur le réseau Moov (Maroc Télécom) à partir du 10 août prochain. Ca va aller très vite.

Bonne chance

Sport

Une cérémonie s’est déroulée mercredi à Lomé à l’occasion du départ pour Rio de la délégation togolaise devant participer aux JO. Cinq athlètes sont engagés.

De Souza en visite en Israël

Cédéao

Eau, énergie, assistance militaire, Israël peut apporter beaucoup aux pays de la Cédéao, estime le patron de l'organisation.