Liberté, modernité, efficacité

17/02/2017
Liberté, modernité, efficacité

Pius Agbetomey

Selon l’audit des juridictions et de l’inspection général des services juridictionnels et pénitentiaires du Togo, 1.345 fonctionnaires travaillent à temps plein à garantir une justice irréprochable et à accompagner son bon fonctionnement.

18% sont magistrats, 15% greffiers, 18% appartiennent au personnel administratif, 1% sont des contractuels. Une centaine sont des bénévoles.

Ces données réactualisées sont utiles dans le cadre du programme d’appui au secteur de la justice financé par l’Union européenne.

‘Notre pays a mis en oeuvre un processus de modernisation de la justice pour renforcer la démocratie et mieux assurer les droits  et libertés des citoyens’, a rappelé vendredi le ministre de la Justice, Pius Agbetomey.

L’audit propose aussi des pistes pour améliorer l’efficacité des juridictions et mettre fin à l’engorgement des tribunaux. Enfin, le rapport préconise un renforcement des moyens en ressources et en personnel pour la Cour suprême.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.