Liberté, modernité, efficacité

17/02/2017
Liberté, modernité, efficacité

Pius Agbetomey

Selon l’audit des juridictions et de l’inspection général des services juridictionnels et pénitentiaires du Togo, 1.345 fonctionnaires travaillent à temps plein à garantir une justice irréprochable et à accompagner son bon fonctionnement.

18% sont magistrats, 15% greffiers, 18% appartiennent au personnel administratif, 1% sont des contractuels. Une centaine sont des bénévoles.

Ces données réactualisées sont utiles dans le cadre du programme d’appui au secteur de la justice financé par l’Union européenne.

‘Notre pays a mis en oeuvre un processus de modernisation de la justice pour renforcer la démocratie et mieux assurer les droits  et libertés des citoyens’, a rappelé vendredi le ministre de la Justice, Pius Agbetomey.

L’audit propose aussi des pistes pour améliorer l’efficacité des juridictions et mettre fin à l’engorgement des tribunaux. Enfin, le rapport préconise un renforcement des moyens en ressources et en personnel pour la Cour suprême.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.