Liberté sous caution

25/10/2012
Liberté sous caution

Le juge en charge de l’affaire d’escroquerie dont a été victime un ressortissant émirati a rendu jeudi une ordonnance de remise en liberté du Français Loïk Le Floch-Prigent, l’un des co-inculpés. Toutefois, l’ex-patron d’Elf devra verser une caution de 9 millions de dollars.

L’instruction n’étant pas achevée, il n’est pas possible de connaître avec exactitude quel a été son rôle dans l’arnaque à la nigériane qui a fait perdre 48 millions de dollars à Abass Youssef.

Ex-employé de l’Emirati dans l’activité pétrolière, Loïk Le Floch-Prigent a toujours nié être mêlé, de près ou de loin, à l'escroquerie.

Ce n’est pas forcément le point de vue de la justice togolaise.

M. Loïk Le Floch-Prigent avait été arrêté le 14 septembre à Abidjan puis transféré au Togo.

Me Patrick Klugman, son avocat, a déclaré dans la soirée que le montant de la caution s'apparentait à une "rançon". Le même avait parlé d'"enlèvement" lors de l'extradition de son client visé pourtant par un mandat d'arrêt international.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor a la fibre pour les nouvelles technos

Tech & Web

Emmanuel Adebayor, l’attaquant de Tottenham, s’intéresse aux technologies de l’information. Pense-t-il déjà à sa reconversion ? 

Un an pour déployer la fibre optique

Tech & Web

Le gouvernement a lancé le 10 mars dernier le projet e-gouvernement qui prévoit, entre autres, de raccorder 500 bâtiments administratifs par fibre optique.

La BM a largement ouvert son portefeuille

Coopération

De 2008 à 2015, le portefeuille de la Banque mondiale au Togo s’est considérablement renforcé passant de un à 15 projets majeurs.

Le changement est dans l’air

Économie

Tarifs trop élevés, confort et service médiocres en classe affaires, les passagers effectuant des vols vers Lomé ne sont pas avares de critiques. Elles  sont souvent justifiées.