Loïk Le Floch-Prigent entendu lundi par les juges togolais

16/09/2012
Loïk Le Floch-Prigent entendu lundi par les juges togolais

Interpellé vendredi à Abidjan suite à un mandat d’arrêt international délivré par la justice togolaise, Loïk Le Floch-Prigent (photo), l’ancien PDG d'Elf, a été extradé samedi soir vers le Togo.

Il devrait être entendu dès lundi par la justice concernant une supposée affaire d’escroquerie dont a été victime, il y a deux ans, l’Emirati Abbas Al Youssef et dans laquelle il a perdu 48 millions de dollars.

Deux Togolais impliqués sont déjà incarcérés, Agba Bertin Sow et l’ancien ministre Pascal Bodjona.

Le 2 septembre dernier, M. Al Youssef avait directement mis en cause MM. Bodjona et Le Floch-Prigent.

« J’ai instruit mes avocats de déposer une plainte contre Loïk Le Floch-Prigent à Paris », avait-il ajouté.

L'ex-PDG d'Elf, avait été condamné en France à cinq ans de prison, dont deux fermes, pour malversations financières.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.