Loïk Le Floch-Prigent entendu lundi par les juges togolais

16/09/2012
Loïk Le Floch-Prigent entendu lundi par les juges togolais

Interpellé vendredi à Abidjan suite à un mandat d’arrêt international délivré par la justice togolaise, Loïk Le Floch-Prigent (photo), l’ancien PDG d'Elf, a été extradé samedi soir vers le Togo.

Il devrait être entendu dès lundi par la justice concernant une supposée affaire d’escroquerie dont a été victime, il y a deux ans, l’Emirati Abbas Al Youssef et dans laquelle il a perdu 48 millions de dollars.

Deux Togolais impliqués sont déjà incarcérés, Agba Bertin Sow et l’ancien ministre Pascal Bodjona.

Le 2 septembre dernier, M. Al Youssef avait directement mis en cause MM. Bodjona et Le Floch-Prigent.

« J’ai instruit mes avocats de déposer une plainte contre Loïk Le Floch-Prigent à Paris », avait-il ajouté.

L'ex-PDG d'Elf, avait été condamné en France à cinq ans de prison, dont deux fermes, pour malversations financières.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.