Martial Akakpo se pose en arbitre

09/12/2010
Martial Akakpo se pose en arbitre

Une nouvelle revue spécialisée dans le droit des affaires et l’arbitrage vient de voir le jour. « Les Mercuriales Infos » a été lancée à l’initiative d’un groupe d’avocats au barreau de Lomé dirigé par Martial Akakpo (photo).
Le magazine est avant tout destiné aux opérateurs économiques et plus généralement à tous ceux qui s’intéressent à ces questions.
La création de ce trimestriel coïncide avec la prochaine ouverture au Togo de la Cour d’Arbitrage (CATO), au sein par de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT).
«La revue fera écho des activités législatives, elle commentera les décisions d’arbitrage commercial rendues la CATO et traitera également de l’actualité du droit et des procédures de règlement des différends », a expliqué Me Akakpo.
L'arbitrage est un mode de résolution des conflits par l'intermédiaire d'un tribunal arbitral composé d'un ou plusieurs arbitres (en général trois). L'arbitre est un véritable juge dont la décision s'impose aux plaideurs.
L'arbitrage permet donc de régler un litige (sans passer par les tribunaux de l'État mais par une juridiction arbitrale), en confiant le différend à un ou plusieurs particuliers choisis par les parties.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.