Mea culpa de Patrick Klugman

16/09/2012
Mea culpa de Patrick Klugman

Patrick Klugman (photo), l’avocat de Loïk Le Floch-Prigent extradé samedi vers le Togo par la Côte d’Ivoire, est revenu dimanche sur ses déclarations. Il avait affirmé la veille que son client n’avait pas été extradé, mais « enlevé ».

« Il ne s’agit nullement d’un enlèvement car nous savons où se trouve mon client et qu'il a pu avoir accès à un avocat. Je suis rassuré car M. Le Floch-Prigent a pu s'entretenir avec un avocat à Lomé », a-t-il déclaré.

Agba Bertin (gauche), Loïk Le Floch-Prigent et Abbass Al Youssef

Interpellé vendredi dernier par les autorités ivoiriennes à la suite d’un mandat d’arrêt délivré par les autorités togolaises, Loïk Le Floch-Prigent est suspecté d’être impliqué dans une affaire d’escroquerie qui a coûté la bagatelle de 48 millions de dollars à un ressortissant d’Abu Dhabi. Deux togolais, Agba Bertin Sow et Pascal Bodjona, sont actuellement en détention au Togo pour leur supposée participation à ce Scam géant.

M. Le Floch-Prigent a été emprisonné à plusieurs reprises en France pour malversations financières.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Un Parlement des peuples'

Cédéao

Le Premier Ministre Komi Selom Klassou a ouvert mardi à Lomé la session extraordinaire du Parlement de la Cédéao.

Le Togo et l'Egypte ciblent les jeunes

Coopération

Victoire Dogbe-Tomegah, la ministre en charge de la Jeunesse, effectue depuis mardi une visite de travail en Egypte.

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.