Mea culpa de Patrick Klugman

16/09/2012
Mea culpa de Patrick Klugman

Patrick Klugman (photo), l’avocat de Loïk Le Floch-Prigent extradé samedi vers le Togo par la Côte d’Ivoire, est revenu dimanche sur ses déclarations. Il avait affirmé la veille que son client n’avait pas été extradé, mais « enlevé ».

« Il ne s’agit nullement d’un enlèvement car nous savons où se trouve mon client et qu'il a pu avoir accès à un avocat. Je suis rassuré car M. Le Floch-Prigent a pu s'entretenir avec un avocat à Lomé », a-t-il déclaré.

Agba Bertin (gauche), Loïk Le Floch-Prigent et Abbass Al Youssef

Interpellé vendredi dernier par les autorités ivoiriennes à la suite d’un mandat d’arrêt délivré par les autorités togolaises, Loïk Le Floch-Prigent est suspecté d’être impliqué dans une affaire d’escroquerie qui a coûté la bagatelle de 48 millions de dollars à un ressortissant d’Abu Dhabi. Deux togolais, Agba Bertin Sow et Pascal Bodjona, sont actuellement en détention au Togo pour leur supposée participation à ce Scam géant.

M. Le Floch-Prigent a été emprisonné à plusieurs reprises en France pour malversations financières.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.

Pendant les Evala, la roue tourne

Sport

Coup d’envoi mardi du Grand Prix de la Kozah, une course cycliste qui mènera le peloton de Lomé à Kara (Nord du Togo).

Les greffiers à la recherche de solutions consensuelles

Justice

Les greffiers du Togo souhaitent l’ouverture rapide d’un dialogue avec les pouvoirs publics pour discuter de leur statut.

Le PM à New-York pour faire le point sur les ODD

Développement

Komi Selom Klassou participe depuis lundi à New York à la session ministérielle du Forum politique de haut niveau sur les ODD.