Mea culpa de Patrick Klugman

16/09/2012
Mea culpa de Patrick Klugman

Patrick Klugman (photo), l’avocat de Loïk Le Floch-Prigent extradé samedi vers le Togo par la Côte d’Ivoire, est revenu dimanche sur ses déclarations. Il avait affirmé la veille que son client n’avait pas été extradé, mais « enlevé ».

« Il ne s’agit nullement d’un enlèvement car nous savons où se trouve mon client et qu'il a pu avoir accès à un avocat. Je suis rassuré car M. Le Floch-Prigent a pu s'entretenir avec un avocat à Lomé », a-t-il déclaré.

Agba Bertin (gauche), Loïk Le Floch-Prigent et Abbass Al Youssef

Interpellé vendredi dernier par les autorités ivoiriennes à la suite d’un mandat d’arrêt délivré par les autorités togolaises, Loïk Le Floch-Prigent est suspecté d’être impliqué dans une affaire d’escroquerie qui a coûté la bagatelle de 48 millions de dollars à un ressortissant d’Abu Dhabi. Deux togolais, Agba Bertin Sow et Pascal Bodjona, sont actuellement en détention au Togo pour leur supposée participation à ce Scam géant.

M. Le Floch-Prigent a été emprisonné à plusieurs reprises en France pour malversations financières.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.