Mea culpa de Patrick Klugman

16/09/2012
Mea culpa de Patrick Klugman

Patrick Klugman (photo), l’avocat de Loïk Le Floch-Prigent extradé samedi vers le Togo par la Côte d’Ivoire, est revenu dimanche sur ses déclarations. Il avait affirmé la veille que son client n’avait pas été extradé, mais « enlevé ».

« Il ne s’agit nullement d’un enlèvement car nous savons où se trouve mon client et qu'il a pu avoir accès à un avocat. Je suis rassuré car M. Le Floch-Prigent a pu s'entretenir avec un avocat à Lomé », a-t-il déclaré.

Agba Bertin (gauche), Loïk Le Floch-Prigent et Abbass Al Youssef

Interpellé vendredi dernier par les autorités ivoiriennes à la suite d’un mandat d’arrêt délivré par les autorités togolaises, Loïk Le Floch-Prigent est suspecté d’être impliqué dans une affaire d’escroquerie qui a coûté la bagatelle de 48 millions de dollars à un ressortissant d’Abu Dhabi. Deux togolais, Agba Bertin Sow et Pascal Bodjona, sont actuellement en détention au Togo pour leur supposée participation à ce Scam géant.

M. Le Floch-Prigent a été emprisonné à plusieurs reprises en France pour malversations financières.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.