Michel-Ange Scarbonchi condamné à 2 ans de prison avec sursis

26/03/2014
Michel-Ange Scarbonchi condamné à 2 ans de prison avec sursis

Michel-Ange Scarbonchi

Le tribunal correctionnel de Marseille a condamné à 30 mois de prison ferme un chef d’entreprise marseillais présenté comme le «pivot» d’une affaire de fausses factures dans le cadre du marché de désamiantage de l’ancien porte-avions français Le Clemenceau.

Six autres personnes ont été condamnées à des peines allant de simples amendes à 15 mois de prison ferme.

Michel-Ange Scarbonchi, ancien député européen PRG, accusé de «trafic d’influence passif» pour avoir organisé des rendez-vous avec des élus provençaux sur des projets de site de désamiantage, s’est vu infligé une peine de deux ans avec sursis et à une amende de 50.000 euros.

M. Scarbonchi a longtemps fréquenté le Togo où il avait affirmé avoir joué un rôle dans la libération de Loïck Le Floch-Prigent, mais il avait été aussitôt démenti par la présidence de la République.

Lire l’article complet

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.