On le savait malhonnête

26/05/2013
On le savait malhonnête

Loïck Le Floch-Prigent (photo), l’ancien patron d’Elf, plusieurs fois condamné en France et toujours inculpé au Togo dans une affaire d’escroquerie semble en pleine forme. Il avait obtenu des autorités judiciaires une mise en liberté provisoire pour « raison de santé » fin février et avait regagné Paris. Ses avocats à l’époque avaient affirmé que leur client était à l’article de la mort.

Mais Le Floch s’est bien vite remis. Depuis quelques jours, il parcourt les rédactions parisiennes d’un pas alerte pour dire tout le mal qu’il pense du Togo.

« On le savait malhonnête et condamné par la justice française. On en a une confirmation éclatante », ecrit dimanche le Blog togolais « TogoUnir ».

Lire l’article

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.