On ne s'amuse pas avec la diffusion de fausses nouvelles

05/03/2018
On ne s'amuse pas avec la diffusion de fausses nouvelles

On ne peut pas publier n'importe quoi

Bob Attikpo, un membre du mouvement ‘Nubuéké’ a été condamné lundi à 12 mois de prison, dont 9 mois avec sursis, pour diffusion de fausses informations.

La publication, la diffusion ou la reproduction par quelque moyen que ce soit de nouvelles fausses, de pièces fabriquées, falsifiées ou mensongèrement attribuées à des tiers lorsque, faite de mauvaise foi, elle trouble la paix publique, ou est susceptible de la troubler est punie d'une peine d'emprisonnement de 6 mois à 2 ans et d'une amende de 500 000 à 2 millions de francs FCA ou de l'une de ces deux peines’, selon l’article 497 du nouveau Code pénal.

L’intéressé avait propagé sur les réseaux sociaux un photomontage d’un officiel transformé en vampire.

Me Zeus Ajavon, l’avocat de Bob Attikpo, a qualifié le procès de ‘politique’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.