Pas un centime pour les familles des victimes

03/06/2016
Pas un centime pour les familles des victimes

Le MI-8 de Paramount Airlines

Neuf ans après de drame de Lungi, les familles des victimes n’ont reçu aucune indemnisation des autorités sierra-léonaises.

Seul le président Faure Gnassingbé avait accordé une aide de 100 millions de Fcfa quelques jours après l’accident.

13 Togolais avaient péri dans le crash d’un hélicoptère à proximité de l’aéroport de Lungi en Sierra-Léone. 

Parmi les victimes, Richard Atipoé, le ministre des Sports. La délégation venait d’assister à une rencontre à Freetown entre le Togo et la Sierra Léone et s’apprêtait à prendre un vol pour Lomé.

L'hélicoptère MI-8 de fabrication russe, de la Paramount Airlines qui effectuait la liaison entre la capitale sierra-léonaise et l'aéroport international de Lungi, avait pris feu alors qu'il s'apprêtait à atterrir. 

Au total, le crash avait fait 22 morts.

Il ya plusieurs années, la Sierra-Leone avait indiqué que l’Etat se substituerait au transporteur et à l’assureur pour procéder aux indemnisations. Les familles attendent en vain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.