Peine de mort : congrès de Sant’ Egidio à Rome

15/05/2010
Peine de mort : congrès de Sant’ Egidio à Rome

La Communauté de Sant’ Egidio, qui s’est fait connaître ces dernières années par une série de médiations internationales (Mozambique, Kosovo, notamment), organise le 17 et le 18 mai à Rome un congrès consacré à la peine de mort et aux progrès enregistrés à travers le monde, réunissant de nombreux ministres de la Justice.
Pour Sant’ Egidio, de nombreux progrès ont été accomplis et l’association de citer le cas du Togo où la peine de mort a été abolie le 24 juin 2009.
Rappelons que la Communauté avait joué un rôle important en 2004 dans l’amorce d’un dialogue entre les autorités togolaises et Gilchrist Olympio, le leader de l’UFC (opposition). Le 22 juillet 2005 Faure Gnassingbé avait rencontré à Rome M. Olympio au siège de Sant’ Egidio.
La Communauté de Sant’Egidio est une organisation catholique fondée en 1968 à Rome dans les locaux de l'église Sant'Egidio du quartier de Trastevere.
Elle a été reconnue officiellement comme Association internationale de laïques par l'Église catholique en 1986. Elle est très active aussi bien sur le plan social (lutte contre la pauvreté, actions contre la peine de mort, éducation, insertion) que sur le plan diplomatique.

En photo : Andrea Riccardi, fondateur de la communauté Sant’Egidio

Accéder au site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.