Peines diverses pour les casseurs

04/09/2013
Peines diverses pour les casseurs

La Chambre correctionnelle du Tribunal de première instance de Lomé a rendu mercredi son verdict dans l’affaire des 11 casseurs interpellés lors des manifestations organisées par l’opposition en mai dernier à Lomé.

4 prévenus sont condamnés à 24 mois de prison ferme, deux à 12 mois ; les autres accusés sont relaxés.

Ces individus étaient accusés de violences volontaires sur des agents de sécurité et de dégradation de biens publics.

Me Célestin Agbogan, l’un des avocats, a indiqué qu’il ferait appel.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.

Match amical finalement confirmé

Sport

Après avoir démenti il y a quelques jours une rencontre amicale contre le Togo, la Fédération de football du Nigeria a finalement confirmé ce rendez-vous.