Peines diverses pour les casseurs

04/09/2013
Peines diverses pour les casseurs

La Chambre correctionnelle du Tribunal de première instance de Lomé a rendu mercredi son verdict dans l’affaire des 11 casseurs interpellés lors des manifestations organisées par l’opposition en mai dernier à Lomé.

4 prévenus sont condamnés à 24 mois de prison ferme, deux à 12 mois ; les autres accusés sont relaxés.

Ces individus étaient accusés de violences volontaires sur des agents de sécurité et de dégradation de biens publics.

Me Célestin Agbogan, l’un des avocats, a indiqué qu’il ferait appel.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.