Peines diverses pour les casseurs

04/09/2013
Peines diverses pour les casseurs

La Chambre correctionnelle du Tribunal de première instance de Lomé a rendu mercredi son verdict dans l’affaire des 11 casseurs interpellés lors des manifestations organisées par l’opposition en mai dernier à Lomé.

4 prévenus sont condamnés à 24 mois de prison ferme, deux à 12 mois ; les autres accusés sont relaxés.

Ces individus étaient accusés de violences volontaires sur des agents de sécurité et de dégradation de biens publics.

Me Célestin Agbogan, l’un des avocats, a indiqué qu’il ferait appel.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.