Perpétuité pour Simliya Kpatcha et Bruno Amah

12/01/2014
Perpétuité pour Simliya Kpatcha et Bruno Amah

Le pasteur de l’Eglise adventiste du 7e jour, Antonio Monteiro, originaire du Cap Vert, et Idrissou Moumouni, ont été acquittés dans la nuit de samedi à dimanche par la Cour d’assises de Lomé. Tous les autres accusés (Simliya Kpatcha, Bruno Amah, Kpiki Sama Raphaël) ont été condamnés à perpétuité et pour le dernier à une peine de 25 ans de prison.

Ils étaient soupçonnés du meurtre d’une dizaine de jeunes femmes âgées de 12 à 36 ans dont les corps avaient été retrouvés dans la banlieue nord de Lomé ; ils avaient été arrêtés en mars 2012 et poursuivis pour homicide volontaire, tentative d’homicide, complicité de tentative d’homicide et groupement de malfaiteurs.

Toutes ces personnes sont membres de l’Eglise évangéliste du 7e jour. 

‘Notre sentiment est partagé après le verdict de la Cour. D’un côté, nous sommes satisfaits de l’acquittement d’Antonio Monteiro, mais nous sommes surpris et regrettons la condamnation de Bruno Amah’, a déclaré John Graz, l’un des directeurs de l’Eglise évangéliste mondiale.

Cette affaire avait fait grand bruit au Togo et créé un sentiment de panique dans la capitale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.