Perpétuité pour Simliya Kpatcha et Bruno Amah

12/01/2014
Perpétuité pour Simliya Kpatcha et Bruno Amah

Le pasteur de l’Eglise adventiste du 7e jour, Antonio Monteiro, originaire du Cap Vert, et Idrissou Moumouni, ont été acquittés dans la nuit de samedi à dimanche par la Cour d’assises de Lomé. Tous les autres accusés (Simliya Kpatcha, Bruno Amah, Kpiki Sama Raphaël) ont été condamnés à perpétuité et pour le dernier à une peine de 25 ans de prison.

Ils étaient soupçonnés du meurtre d’une dizaine de jeunes femmes âgées de 12 à 36 ans dont les corps avaient été retrouvés dans la banlieue nord de Lomé ; ils avaient été arrêtés en mars 2012 et poursuivis pour homicide volontaire, tentative d’homicide, complicité de tentative d’homicide et groupement de malfaiteurs.

Toutes ces personnes sont membres de l’Eglise évangéliste du 7e jour. 

‘Notre sentiment est partagé après le verdict de la Cour. D’un côté, nous sommes satisfaits de l’acquittement d’Antonio Monteiro, mais nous sommes surpris et regrettons la condamnation de Bruno Amah’, a déclaré John Graz, l’un des directeurs de l’Eglise évangéliste mondiale.

Cette affaire avait fait grand bruit au Togo et créé un sentiment de panique dans la capitale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !