Piraterie maritime : riposte judiciaire commune

07/07/2015
Piraterie maritime : riposte judiciaire commune

Les justices africaines doivent s'adapter à ce nouveau fléau

Le Togo organisera en novembre prochain une conférence sur la sécurité maritime. La piraterie touche la plupart des pays du Golfe de Guinée. Il est indispensable d’adopter une riposte commune sur le plan judiciaire.

C’est bien l’intention des magistrats du Togo et du Bénin qui suivent depuis lundi à Lomé une formation sur la criminalité maritime et plus globalement sur le droit de la mer et son évolution. 

Pour le ministre togolais de la Justice, Pius Agbetomé, il est nécessaire à la fois de revoir les textes et de les adapter face à l’évolution de la criminalité, mais également de renforcer la coopération judiciaire entre les pays de la région.

La formation est financée par l’ONUDC (Office des Nations Unies contre la drogue et le crime) et par l’Union Européenne. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.