Piraterie maritime : riposte judiciaire commune

07/07/2015
Piraterie maritime : riposte judiciaire commune

Les justices africaines doivent s'adapter à ce nouveau fléau

Le Togo organisera en novembre prochain une conférence sur la sécurité maritime. La piraterie touche la plupart des pays du Golfe de Guinée. Il est indispensable d’adopter une riposte commune sur le plan judiciaire.

C’est bien l’intention des magistrats du Togo et du Bénin qui suivent depuis lundi à Lomé une formation sur la criminalité maritime et plus globalement sur le droit de la mer et son évolution. 

Pour le ministre togolais de la Justice, Pius Agbetomé, il est nécessaire à la fois de revoir les textes et de les adapter face à l’évolution de la criminalité, mais également de renforcer la coopération judiciaire entre les pays de la région.

La formation est financée par l’ONUDC (Office des Nations Unies contre la drogue et le crime) et par l’Union Européenne. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.