Piraterie maritime : riposte judiciaire commune

07/07/2015
Piraterie maritime : riposte judiciaire commune

Les justices africaines doivent s'adapter à ce nouveau fléau

Le Togo organisera en novembre prochain une conférence sur la sécurité maritime. La piraterie touche la plupart des pays du Golfe de Guinée. Il est indispensable d’adopter une riposte commune sur le plan judiciaire.

C’est bien l’intention des magistrats du Togo et du Bénin qui suivent depuis lundi à Lomé une formation sur la criminalité maritime et plus globalement sur le droit de la mer et son évolution. 

Pour le ministre togolais de la Justice, Pius Agbetomé, il est nécessaire à la fois de revoir les textes et de les adapter face à l’évolution de la criminalité, mais également de renforcer la coopération judiciaire entre les pays de la région.

La formation est financée par l’ONUDC (Office des Nations Unies contre la drogue et le crime) et par l’Union Européenne. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.