Pompes funèbres

05/12/2012
Pompes funèbres

Décidément, c’est la saison des décès imaginaires. Après celui du chef de l’Etat la semaine dernière, c’est au tour de Loïk Le Floch-Prigent (photo), ancien patron d’Elf, inculpé au Togo dans une affaire d’escroquerie à la nigériane, qui « serait tout près de mourir ».

C’est en tout cas ce qu’affirme sa femme dans une correspondance adressée au président François Hollande, diffusée ce matin sur la radio RTL.

L'escroquerie présumée oppose Bertin Agba et Pascal Bodjona à un homme d'affaires émirati, Abbas El Youssef. L'Emirati, qui employait Le Floch-Prigent, accuse ce dernier d’être l’organisateur de l’arnaque dont le préjudice sechiffre à une quarantaine de millions de dollars.

Le Français souffre de psoriasis, mais les examens médicaux récents n’ont révélé aucune menace sérieuse sur sa santé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'héritage shaolin enseigné au Togo

Sport

L’ambassadeur de Chine au Togo, Liu Yuxi et Angèle Amouzou-Djakey, la ministre des Sports, ont inauguré un centre de formation aux arts martiaux wushu.

Dire non à la discrimination

Santé

Le Conseil national de lutte contre le Sida et les infections sexuellement transmissibles (CNLS/IST) et le Système des Nations Unies au Togo vont lancer une campagne à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida.

Plus dure sera la chute

Sport

Après son échec lors des phases de qualification à la CAN 2015, le Togo paye ses médiocres performances. 

Ceinture de la méningite : le Togo se protège

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu ce matin à Mango (592 km au nord de Lomé) pour procéder au lancement officiel de la campagne nationale de vaccination contre la méningite.