Pompes funèbres

05/12/2012
Pompes funèbres

Décidément, c’est la saison des décès imaginaires. Après celui du chef de l’Etat la semaine dernière, c’est au tour de Loïk Le Floch-Prigent (photo), ancien patron d’Elf, inculpé au Togo dans une affaire d’escroquerie à la nigériane, qui « serait tout près de mourir ».

C’est en tout cas ce qu’affirme sa femme dans une correspondance adressée au président François Hollande, diffusée ce matin sur la radio RTL.

L'escroquerie présumée oppose Bertin Agba et Pascal Bodjona à un homme d'affaires émirati, Abbas El Youssef. L'Emirati, qui employait Le Floch-Prigent, accuse ce dernier d’être l’organisateur de l’arnaque dont le préjudice sechiffre à une quarantaine de millions de dollars.

Le Français souffre de psoriasis, mais les examens médicaux récents n’ont révélé aucune menace sérieuse sur sa santé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.