Pourvoi en cassation

15/01/2014
Pourvoi en cassation

Les avocats de Bruno Amah, Simliya Kpatcha et Raphaël Kpiki-Sama, condamnés dimanche respectivement à la perpétuité et à 28 ans de réclusion, ont décidé mercredi de se pourvoir en cassation.

Ils estiment que leurs clients ne sont pas les auteurs de l’assassinat d’une dizaine de jeunes femmes en 2012 à Lomé et que leurs aveux ont été obtenus sous la contrainte.

Le pasteur Antonio Monteiro et Idrissou Moumouni, inculpés dans la même affaire, ont été acquittés.

Les condamnés étaient, au moment des faits, membres de l’Eglise adventiste du 7e jour.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.