Premières auditions

06/09/2011
Premières auditions

Les débats sur l’affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat au Togo se sont ouverts mardi avec l’audition de 7 prévenus, dont Essolizam Gnassingbé, Towbeli Kuma, Dontema Kokou Tchaa, Gnassingbé Essosimna dit « Esso », Sassou Sassouvi, Kassiki Esso et Gnassingbé Toyi.

Ils ont été interrogés en l’absence de leurs avocats qui se sont déconstitués après le refus du président de la Cour suprême, Abalo Pétchélébia, de statuer sur l’incompétence l’institution et sur l'immunité parlementaire de l’un des accusés, Kpatcha Gnassingbé. 

En matière correctionnelle, les audiences peuvent se dérouler en l’absence des avocats de la défense.

Les sept inculpés ont rejeté toute implication dans la tentative de coup d’Etat après avoir pourtant reconnu leur responsabilité lors de l’instruction.

Le procès reprend mercredi matin.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.