Prison ferme et lourde amende

21/09/2016
Prison ferme et lourde amende

Alberto Olympio

L’homme d’affaires togolais Alberto Olympio a été condamné mercredi à Lomé à 5 ans de prison ferme, 9 millions d’euros d’amende et 1.350.000 euros de dommages et intérêts.

Sa société, Axxend était accusée d’avoir détourné 6 milliards de Fcfa au détriment de Cauris Management. M. Olympio est en outre condamné pour faux et usage de faux.

Les avocats du businessman ont dénoncé un ‘procès politique’.

Alberto Olympio s’était un moment tâté à la politique en créant son parti à la veille de l’élection présidentielle de 2015, mais avait finalement renoncé à se présenter.

M. Olympio n’était pas présent à l’énoncé du verdict. Selon son entourage, il se trouve à l’étranger.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.