Prison ferme et lourde amende

21/09/2016
Prison ferme et lourde amende

Alberto Olympio

L’homme d’affaires togolais Alberto Olympio a été condamné mercredi à Lomé à 5 ans de prison ferme, 9 millions d’euros d’amende et 1.350.000 euros de dommages et intérêts.

Sa société, Axxend était accusée d’avoir détourné 6 milliards de Fcfa au détriment de Cauris Management. M. Olympio est en outre condamné pour faux et usage de faux.

Les avocats du businessman ont dénoncé un ‘procès politique’.

Alberto Olympio s’était un moment tâté à la politique en créant son parti à la veille de l’élection présidentielle de 2015, mais avait finalement renoncé à se présenter.

M. Olympio n’était pas présent à l’énoncé du verdict. Selon son entourage, il se trouve à l’étranger.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies 

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?