Prison ferme et lourde amende

21/09/2016
Prison ferme et lourde amende

Alberto Olympio

L’homme d’affaires togolais Alberto Olympio a été condamné mercredi à Lomé à 5 ans de prison ferme, 9 millions d’euros d’amende et 1.350.000 euros de dommages et intérêts.

Sa société, Axxend était accusée d’avoir détourné 6 milliards de Fcfa au détriment de Cauris Management. M. Olympio est en outre condamné pour faux et usage de faux.

Les avocats du businessman ont dénoncé un ‘procès politique’.

Alberto Olympio s’était un moment tâté à la politique en créant son parti à la veille de l’élection présidentielle de 2015, mais avait finalement renoncé à se présenter.

M. Olympio n’était pas présent à l’énoncé du verdict. Selon son entourage, il se trouve à l’étranger.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).