Prison ferme pour 16 casseurs

21/10/2017
Prison ferme pour 16 casseurs

De nombreuses dégradations dans la capitale

30 jeunes casseurs interpellés cette semaine à Lomé lors des manifestations de l’opposition ont été jugés vendredi. 

10 ont été relâchés faute de charges suffisantes. 16 autres ont été condamnés à des peines de 18 mois de prison, dont 8 avec sursis. Ces peines ne sont pas assorties de dommages et intérêts.

Le tribunal n’a pas été en mesure de se pencher sur le cas de 3 mineurs et d’un jeune présentant des problèmes psychologiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Deux matchs avancés samedi

Sport

En match avancé samedi à Lomé As Togo-Port a battu Maranatha par 1 but contre 0. De son côté, Sémassi s’est imposée face à Asko (2-1).

Inauguration d'une usine pharmaceutique

Santé

Faure Gnassingbé a inauguré vendredi une usine pharmaceutique à Avéta (25km de Lomé). 

Dégringolade

Sport

Un classement qui ne va pas faire plaisir aux dirigeants de la Fédération togolaise de football.

Les Lionnes de la Téranga écrasent le Togo

Sport

C’est ce qu’on appelle une claque. Les Eperviers Dames ont perdu 0 à 6 jeudi face au Sénégal à l’occasion du premier match du tournoi de l’UFOA à Abidjan.