Prison ferme pour 16 casseurs

21/10/2017
Prison ferme pour 16 casseurs

De nombreuses dégradations dans la capitale

30 jeunes casseurs interpellés cette semaine à Lomé lors des manifestations de l’opposition ont été jugés vendredi. 

10 ont été relâchés faute de charges suffisantes. 16 autres ont été condamnés à des peines de 18 mois de prison, dont 8 avec sursis. Ces peines ne sont pas assorties de dommages et intérêts.

Le tribunal n’a pas été en mesure de se pencher sur le cas de 3 mineurs et d’un jeune présentant des problèmes psychologiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Approches innovantes et méthodiques

Développement

Les bénéficiaires de projets de développement initiés par le PNUD ne sont pas assez impliqués dans leur réalisation.

Tony Blair auprès du monde rural

Coopération

Tony Blair a séjourné à Lomé le 17 novembre pour la troisième fois depuis le début de l’année.

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.