Rendez-vous chez le juge

10/07/2012
Rendez-vous chez le juge

Trois des responsables du collectif d’opposants «Sauvons le Togo» sont depuis mardi devant le juge d’instruction pour s’expliquer sur les dérapages et les dégradations survenus lors des manifestations du 27 avril et du 12 juin à Lomé.

Attan Mensan Ajavon Zeus, Jil-Benoît Afangbédji et Raphaël Kpandé-Adjaré sont, notamment, accusés de "rassemblement illicite".

Les intéressés se disent « sereins » car, d’après eux, la notion de « rassemblement illicite » n’existe plus dans la nouvelle sur les manifestations adoptée en 2011.

Les deux marches avaient été émaillées de violence ; les manifestants s’en étaient pris à des édifices publics et privés, à des commerces et à des véhicules.

Rien que pour le rassemblement du 12 juin dernier, les dégâts sont estimés à 200 millions de Fcfa.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.