Renvoi du procès au 6 septembre

01/09/2011
Renvoi du procès au 6 septembre

Le procès de Kpatcha Gnassingbé, ancien ministre de la Défense et demi-frère du président du Togo, qui devait s’ouvrir jeudi a été repoussé au 6 septembre.

En début d’audience au Palais de justice de Lomé, les avocats de la défense ont souhaité un report du procès ; report accepté par le président de la Cour suprême, Abala Pétchélibia.

Kpatcha Gnassingbé et ses co-accusés sont désormais détenus à la prison civile de Lomé comme l’ont demandé leurs conseils. 

32 personnes au total - civils et militaires – sont accusées d’avoir organisé un coup d’Etat en avril 2009 au moment ou Faure Gnassingbé devait effectuer une tournée en Asie. 

Ils sont inculpés pour « atteinte à la sûreté de l’Etat, association de malfaiteurs, rébellion, violences volontaires et complicité ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.