Renvoi du procès au 6 septembre

01/09/2011
Renvoi du procès au 6 septembre

Le procès de Kpatcha Gnassingbé, ancien ministre de la Défense et demi-frère du président du Togo, qui devait s’ouvrir jeudi a été repoussé au 6 septembre.

En début d’audience au Palais de justice de Lomé, les avocats de la défense ont souhaité un report du procès ; report accepté par le président de la Cour suprême, Abala Pétchélibia.

Kpatcha Gnassingbé et ses co-accusés sont désormais détenus à la prison civile de Lomé comme l’ont demandé leurs conseils. 

32 personnes au total - civils et militaires – sont accusées d’avoir organisé un coup d’Etat en avril 2009 au moment ou Faure Gnassingbé devait effectuer une tournée en Asie. 

Ils sont inculpés pour « atteinte à la sûreté de l’Etat, association de malfaiteurs, rébellion, violences volontaires et complicité ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.