Renvoi du procès au 6 septembre

01/09/2011
Renvoi du procès au 6 septembre

Le procès de Kpatcha Gnassingbé, ancien ministre de la Défense et demi-frère du président du Togo, qui devait s’ouvrir jeudi a été repoussé au 6 septembre.

En début d’audience au Palais de justice de Lomé, les avocats de la défense ont souhaité un report du procès ; report accepté par le président de la Cour suprême, Abala Pétchélibia.

Kpatcha Gnassingbé et ses co-accusés sont désormais détenus à la prison civile de Lomé comme l’ont demandé leurs conseils. 

32 personnes au total - civils et militaires – sont accusées d’avoir organisé un coup d’Etat en avril 2009 au moment ou Faure Gnassingbé devait effectuer une tournée en Asie. 

Ils sont inculpés pour « atteinte à la sûreté de l’Etat, association de malfaiteurs, rébellion, violences volontaires et complicité ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.