« Retrouvailles » chez le juge

17/09/2012
« Retrouvailles » chez le juge

L’Emirati Abbas Al Youssef, victime d’une escroquerie portant sur 48 millions de dollars, sera de retour mardi au Togo pour une confrontation générale avec les trois protagoniste de l’affaire. Il s’agit d’Agba Bertin Sow, de Pascal Bodjona et de Loïk Le Floch-Prigent.

Un scénario que les acteurs du dossier ne pouvaient pas imaginer il y a encore quelques semaines.

L’arrestation de Loïk Le Floch-Prigent à Abidjan et son extradition samedi vers Lomé a donné un coup d’accélérateur à l’organisation de ces « retrouvailles » devant le juge.

Lundi après-midi, M. Le Floch-Prigent a été entendu pendant près de trois heures par le Doyen des juges d’instruction en présence de ses avocats togolais.

"Il a accepté s'expliquer sur le fond de l’affaire. En raison de l'heure avancée, nous avons décidé de poursuivre l’audience un autre jour, demain probablement", l’un des avocats.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !