« Retrouvailles » chez le juge

17/09/2012
« Retrouvailles » chez le juge

L’Emirati Abbas Al Youssef, victime d’une escroquerie portant sur 48 millions de dollars, sera de retour mardi au Togo pour une confrontation générale avec les trois protagoniste de l’affaire. Il s’agit d’Agba Bertin Sow, de Pascal Bodjona et de Loïk Le Floch-Prigent.

Un scénario que les acteurs du dossier ne pouvaient pas imaginer il y a encore quelques semaines.

L’arrestation de Loïk Le Floch-Prigent à Abidjan et son extradition samedi vers Lomé a donné un coup d’accélérateur à l’organisation de ces « retrouvailles » devant le juge.

Lundi après-midi, M. Le Floch-Prigent a été entendu pendant près de trois heures par le Doyen des juges d’instruction en présence de ses avocats togolais.

"Il a accepté s'expliquer sur le fond de l’affaire. En raison de l'heure avancée, nous avons décidé de poursuivre l’audience un autre jour, demain probablement", l’un des avocats.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.