Révolution judiciaire

05/01/2016
Révolution judiciaire

Un chantier qui coûte beaucoup d'argent

Faisant le point sur l’avancement du programme de modernisation de la justice, le Garde des Sceaux, Pius Agbetomey, a indiqué mardi que les réformes avaient permis ‘de sortir de l’ornière’.

Le ministre a cité la réhabilitation des infrastructures et la construction de nouveaux équipements. Il a cité, notamment, les Cours d’appel de Kara et de Lomé, la rénovation des tribunaux d’Aného et d’Atakpamé et la nouvelle prison civile de Kpalimé.

En outre, le programme de modernisation a permis l’informatisation des tribunaux de Lomé et la formation des magistrats.

L’informatisation de Chambres commerciales a considérablement réduit les délais d’instruction qui sont passés de 300 jours à moins de 100, a indiqué Pius Agbetomey.

Le ministère de la Justice va poursuivre l’installation d’équipements informatiques dans les tribunaux et leur mise en réseau afin de faire circuler l’information plus rapidement.

Ce vaste chantier bénéficie du soutien financier de l’Union européenne et du PNUD. Mais le Togo a besoin de davantage de moyens pour accélérer sa révolution judiciaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.