Sorcellerie : clémence de la Cour d’assise

11/07/2013
Sorcellerie : clémence de la Cour d’assise

La Cour d’assise de Kara (Nord du Togo), dont la première session de l’année vient de s’ouvrir, jugera d’une dizaine d’affaires de viols, d’homicide volontaires et de pédophilie.

Mercredi Nicodème Barnabo et Jacques Nimong comparaissaient pour le meurtre en 2011 d’une femme accusée de sorcellerie dans la préfecture de Tandjouaré. 

Le procureur de la République de Kara avait requis la perpétuée contre les deux accusés, mais la Cour a été plus clémente. Bénéficiant de circonstances atténuantes, ils ont écopé de 5 ans d’emprisonnement, dont 3 avec sursis.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.