Sursis pour deux étudiants de l'UL

27/06/2017
Sursis pour deux étudiants de l'UL

Le calme est revenu sur le campus et les cours ont repris lundi

Deux étudiants poursuivis pour troubles à l’ordre public aggravés, destruction de biens publics et pillage ont été condamnés lundi à un an de prison avec sursis par la Chambre correctionnelle du tribunal de première instance de Lomé.

Des affrontements avaient opposé il y a quelques jours des étudiants à la police sur le campus de l’université de Lomé (UL), à la suite d'un rassemblement de la Ligue togolaise des droits des étudiants (LTDE). Selon les responsables de l’UL, ces manifestations n'étaient pas autorisées et la LTDE n'est pas une association autorisée à mener des activités sur le campus de Lomé. 

Les avocats des deux étudiants se sont déclarés déçus estimant que les juges ne disposaient d’aucune preuve pour prononcer une telle condamnation.

Ils se réservent le droit de faire appel.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.