Targone placé sous contrôle judiciaire

12/06/2014
Targone placé sous contrôle judiciaire

Le député Paul Sambiri N’wakin Targone (Parti démocratique panafricain, PDP, opposition) a été placé jeudi sous contrôle judiciaire et remis en liberté. Il avait été interpellé dimanche par la gendarmerie. 

Ce contrôle astreint le prévenu à se soumettre, selon la décision du juge d'instruction, à une série d’obligations plus ou moins contraignantes.

L’élu, auquel l’Assemblée nationale avait retiré l’immunité la semaine dernière, est accusé de troubles à l’ordre public, de violences volontaires, de destruction par incendie, de vol qualifié, notamment.

Il est reproché à l’intéressé d’avoir appelé la population de Dankpen au soulèvement, à la haine raciale et à la désobéissance civique. Il aurait appelé les habitants de la région à chasser les peuhls vivant dans la préfecture.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.