Targone placé sous contrôle judiciaire

12/06/2014
Targone placé sous contrôle judiciaire

Le député Paul Sambiri N’wakin Targone (Parti démocratique panafricain, PDP, opposition) a été placé jeudi sous contrôle judiciaire et remis en liberté. Il avait été interpellé dimanche par la gendarmerie. 

Ce contrôle astreint le prévenu à se soumettre, selon la décision du juge d'instruction, à une série d’obligations plus ou moins contraignantes.

L’élu, auquel l’Assemblée nationale avait retiré l’immunité la semaine dernière, est accusé de troubles à l’ordre public, de violences volontaires, de destruction par incendie, de vol qualifié, notamment.

Il est reproché à l’intéressé d’avoir appelé la population de Dankpen au soulèvement, à la haine raciale et à la désobéissance civique. Il aurait appelé les habitants de la région à chasser les peuhls vivant dans la préfecture.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.