Transhumance

05/07/2013
Transhumance

Olivier Amah, ex chef d’escadron de la Gendarmerie, qui avait appelé ses collègues à la désobéissance, a été fixé sur son sort. Actuellement en détention préventive à Mango, les juges ont accepté son transfert à la prison d’Atakpamé.

‘Juridiquement, la décision de la Chambre d’accusation de la Cour d’appel n’est pas fondée. Nous n’avons pas demandé qu’il soit transféré à Atakpamé. Nous avons demandé qu’il soit carrément ramené à Lomé », a déclaré son avocat, Célestin Agbogan qui entend introduire un recours.

Mercredi, ses défenseurs avaient demandé sa mise en liberté ou, à défaut, son transfert sur la prison de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.