Trois journaux sur le banc des accusés

09/06/2010
Trois journaux sur le banc des accusés

Trois responsables de journaux togolais comparaissent mercredi devant la justice. Ils sont accusés de publication de fausses nouvelles et de diffamation après une plainte déposée par les services de police.

Forum de la Semaine, Liberté et Le Correcteur avaient publié il y a quelques semaines des informations selon lesquelles des policiers étaient à l’origine d’un accident de la circulation à Lomé au cours duquel un motocycliste et son passager avaient été tués.

Une version contestée par la police qui a été en mesure de présenter à la presse l’une des victimes quelques jours plus tard.

Les délits de presse ont été dépénalisés au Togo. Les trois journaux, qui maintiennent leur version des faits, risquent donc une condamnation et une amende.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.