Ultimatum

21/10/2010
Ultimatum

Six organisations de défense des droits de l’homme au Togo ont lancé jeudi un ultimatum de 72 heures aux autorités pour exiger la libération de Sama Essohamlom, le PDG du groupement économique Redémare.
Passé ce délai, elles menacent de faire descendre leurs militants dans la rue pour protester contre cette détention jugée « arbitraire ».

Les activités de Redémarre ont été suspendues en juillet dernier et son directeur général placé en détention à la suite de forte suspicions d’arnaque pyramidale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca fait mal !

Sport

Ecrasée par le Sénégal (6-0), jeudi, l’équipe féminine des Eperviers a vécu encore pire samedi.

Deux matchs avancés samedi

Sport

En match avancé samedi à Lomé As Togo-Port a battu Maranatha par 1 but contre 0. De son côté, Sémassi s’est imposée face à Asko (2-1).

Inauguration d'une usine pharmaceutique

Santé

Faure Gnassingbé a inauguré vendredi une usine pharmaceutique à Avéta (25km de Lomé). 

Dégringolade

Sport

Un classement qui ne va pas faire plaisir aux dirigeants de la Fédération togolaise de football.