Un Togolais condamné à mort en Malaisie

14/09/2013
Un Togolais condamné à mort en Malaisie

Bebou Akpo Bouraima, un ressortissant allemand de 40 ans d’origine togolaise, a été jugé jeudi par un tribunal de la ville de Shah Alam (Etat de Selangor en Malaisie) pour avoir transporté dans ses bagages près de 2kg de methamphetamine, une drogue de synthèse très prisée en Asie

Pour sa défense, Bouraima prétend qu’il est un politicien connu au Togo. ‘Comment voulez-vous qu’un homme politique soit aussi trafiquant de drogue’, a-t-il déclaré aux juges peu convaincus.

Le prévenu avait été arrêté en janvier 2011 à l’aéroport de Kuala Lumpur.

Il  a expliqué qu’un sac lui avait été remis par un inconnu à Damas lors d’un voyage d’affaires, ce dernier lui avait demandé de le remettre à une iranienne vivant en Malaisie. ‘Par gentillesse, j’avais accepté’.

En réalité, Bebou Akpo Bouraima, semble être une mule chargée de convoyer de la drogue en échange d’une modeste rémunération.

Le verdict est tombé vendredi matin : Bouraima est condamné à mort par pendaison.

Le trafic de drogue est un crime passible de la peine de mort en Malaisie, pays connu pour la sévérité de ses lois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.