Un Togolais condamné à mort en Malaisie

14/09/2013
Un Togolais condamné à mort en Malaisie

Bebou Akpo Bouraima, un ressortissant allemand de 40 ans d’origine togolaise, a été jugé jeudi par un tribunal de la ville de Shah Alam (Etat de Selangor en Malaisie) pour avoir transporté dans ses bagages près de 2kg de methamphetamine, une drogue de synthèse très prisée en Asie

Pour sa défense, Bouraima prétend qu’il est un politicien connu au Togo. ‘Comment voulez-vous qu’un homme politique soit aussi trafiquant de drogue’, a-t-il déclaré aux juges peu convaincus.

Le prévenu avait été arrêté en janvier 2011 à l’aéroport de Kuala Lumpur.

Il  a expliqué qu’un sac lui avait été remis par un inconnu à Damas lors d’un voyage d’affaires, ce dernier lui avait demandé de le remettre à une iranienne vivant en Malaisie. ‘Par gentillesse, j’avais accepté’.

En réalité, Bebou Akpo Bouraima, semble être une mule chargée de convoyer de la drogue en échange d’une modeste rémunération.

Le verdict est tombé vendredi matin : Bouraima est condamné à mort par pendaison.

Le trafic de drogue est un crime passible de la peine de mort en Malaisie, pays connu pour la sévérité de ses lois.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.