Un agent de l'Ansat arrêté au Ghana

06/09/2009
Un agent de l'Ansat arrêté au Ghana

Un employé de l'Agence nationale pour la sécurité alimentaire (Ansat), accusé d'avoir détourné 18,680 millions de francs Cfa, a été arrêté au Ghana voisin et transféré au Togo, a rapporté samedi l'Agence Xinhua citant Radio Lomé. En cavale début août, cet agent avait trouvé refuge dans un village à 75 km de Koumassi, ville ghanéenne, où les services de la gendarmerie togolaise et ghanéenne l'ont arrêté le 31 août.

La gendarmerie togolaise indique avoir "mis la main" sur 12 millions de francs Cfa et que les investigations se poursuivaient.    

La somme provient de la vente des céréales effectuée début août par l'Ansat qui avait débuté en janvier 2009 une campagne d'achat de céréales, notamment de maïs, de riz et de sorgho auprès des producteurs afin de constituer un stock de sécurité alimentaire.

    

Cette structure étatique, chargée d'évaluer les productions de céréales du pays et de constituer des stocks de sécurité, a enregistré un excédent de 32.000 tonnes pour le compte de la campagne agricole 2008.

Sur la base "d'importants stocks de céréales disponibles" pour le pays, l'Ansat a décidé l'exportation des excédents, dans le strict "respect" d'une réglementation en vigueur interdisant l'exportation de céréales au Togo.

    

L'Ansat a succédé à l'Observatoire de la sécurité alimentaire (Osat) ; elle a bénéficié en début d'année d'une dotation du gouvernement de 2,5 milliards de Fcfa.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.