Un mandat d'arrêt européen plane sur la tête de Dupuydauby

09/07/2017
Un mandat d'arrêt européen plane sur la tête de Dupuydauby

Jacques Dupuydauby

Condamné à 3 ans de prison, dont 9 mois ferme, par la Cour suprême de Madrid il y a un an pour avoir siphonné les actifs du Groupe Bolloré au Togo, Jacques Dupuydauby a été interpellé fin juin en France. Il a été placé sous contrôle judiciaire. Un feu vert du juge français pourrait l’envoyer en prison pour quelques années, indique Jeune Afrique dans son numéro parue dimanche. L'intéressé est l'objet d'un mandat d'arrêt européen émis par la justice espagnole.

Dupuydauby, patron de la société de droit espagnol Progosa, ancien gestionnaire d’une bonne partie de l’activité de manutention au Port de Lomé avait été condamné en 2011 par contumace par le Tribunal de première instance de Lomé à une peine de 10 ans de prison ferme assortie d’un mandat d’arrêt.

10 ans de prison pour destruction volontaire auxquels s’ajoutent 3 ans ferme pour abus de confiance, 3 autres années pour escroquerie ; la même peine pour groupement de malfaiteurs, 12 mois pour usage de faux et enfin 100.000 Fcfa d’amende pour complicité de fraude fiscale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.