Une journée au tribunal

25/01/2012
Une journée au tribunal

Une amende d’un million de Fcfa a été requise mercredi par le tribunal de Lomé contre le quotidien Liberté pour avoir publié des articles affirmant qu’une cargaison de riz débarquée au Port de Lomé était contaminée et présentait des risques pour la consommation.

L’affaire a été mise en délibéré jusqu'au le 15 février.

Liberté n’en a pas terminé avec les affaires de diffamation.

La justice devrait se prononcer dans l’après-midi concernant une autre affaire; la plainte déposée par la ministre des Télécommunications pour atteinte à la vie privée.

Liberté n’est pas  le seul à diffuser de fausses informations et à diffamer. Dans un passé récent, d’autres journaux ont été condamnés pour des faits similaires. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.