Une journée au tribunal

25/01/2012
Une journée au tribunal

Une amende d’un million de Fcfa a été requise mercredi par le tribunal de Lomé contre le quotidien Liberté pour avoir publié des articles affirmant qu’une cargaison de riz débarquée au Port de Lomé était contaminée et présentait des risques pour la consommation.

L’affaire a été mise en délibéré jusqu'au le 15 février.

Liberté n’en a pas terminé avec les affaires de diffamation.

La justice devrait se prononcer dans l’après-midi concernant une autre affaire; la plainte déposée par la ministre des Télécommunications pour atteinte à la vie privée.

Liberté n’est pas  le seul à diffuser de fausses informations et à diffamer. Dans un passé récent, d’autres journaux ont été condamnés pour des faits similaires. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.