Une journée au tribunal

25/01/2012
Une journée au tribunal

Une amende d’un million de Fcfa a été requise mercredi par le tribunal de Lomé contre le quotidien Liberté pour avoir publié des articles affirmant qu’une cargaison de riz débarquée au Port de Lomé était contaminée et présentait des risques pour la consommation.

L’affaire a été mise en délibéré jusqu'au le 15 février.

Liberté n’en a pas terminé avec les affaires de diffamation.

La justice devrait se prononcer dans l’après-midi concernant une autre affaire; la plainte déposée par la ministre des Télécommunications pour atteinte à la vie privée.

Liberté n’est pas  le seul à diffuser de fausses informations et à diffamer. Dans un passé récent, d’autres journaux ont été condamnés pour des faits similaires. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.