Une journée au tribunal

25/01/2012
Une journée au tribunal

Une amende d’un million de Fcfa a été requise mercredi par le tribunal de Lomé contre le quotidien Liberté pour avoir publié des articles affirmant qu’une cargaison de riz débarquée au Port de Lomé était contaminée et présentait des risques pour la consommation.

L’affaire a été mise en délibéré jusqu'au le 15 février.

Liberté n’en a pas terminé avec les affaires de diffamation.

La justice devrait se prononcer dans l’après-midi concernant une autre affaire; la plainte déposée par la ministre des Télécommunications pour atteinte à la vie privée.

Liberté n’est pas  le seul à diffuser de fausses informations et à diffamer. Dans un passé récent, d’autres journaux ont été condamnés pour des faits similaires. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !