Une journée au tribunal

25/01/2012
Une journée au tribunal

Une amende d’un million de Fcfa a été requise mercredi par le tribunal de Lomé contre le quotidien Liberté pour avoir publié des articles affirmant qu’une cargaison de riz débarquée au Port de Lomé était contaminée et présentait des risques pour la consommation.

L’affaire a été mise en délibéré jusqu'au le 15 février.

Liberté n’en a pas terminé avec les affaires de diffamation.

La justice devrait se prononcer dans l’après-midi concernant une autre affaire; la plainte déposée par la ministre des Télécommunications pour atteinte à la vie privée.

Liberté n’est pas  le seul à diffuser de fausses informations et à diffamer. Dans un passé récent, d’autres journaux ont été condamnés pour des faits similaires. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.