Une plus grande vigilance est demandée aux notaires

20/01/2015
Une plus grande vigilance est demandée aux notaires

Comment sécuriser la propriété foncière ?

Les notaires togolais sont réunis depuis mardi pour leur congrès annuel. Deux thèmes sont au centre des débats, la sécurisation de la propriété foncière et la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.

Le problème foncier est une question épineuse dans un pays où les mêmes titres de propriété sont parfois détenus par des personnes différentes. La rédaction d’un nouveau code foncier devrait permettre d’y voir plus clair.

Concernant le blanchiment, le ministre de la Justice, Koffi Esaw, a demandé aux notaires de faire preuve de la plus extrême vigilance et de signaler tout client suspect.

Le Président de la Chambre nationale des notaires du Togo, Daniel Ekoué Dosseh-Adjanon, a invité ses collègues à faire preuve de conscience professionnelle dans l’exercice de leur charge.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

Il est temps d'installer des pointeuses

Social

Certains fonctionnaires non-grévites ont eu la désagréable surprise de voir leur salaire amputé. Un bug qui sera rapidement corrigé.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.