Une plus grande vigilance est demandée aux notaires

20/01/2015
Une plus grande vigilance est demandée aux notaires

Comment sécuriser la propriété foncière ?

Les notaires togolais sont réunis depuis mardi pour leur congrès annuel. Deux thèmes sont au centre des débats, la sécurisation de la propriété foncière et la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.

Le problème foncier est une question épineuse dans un pays où les mêmes titres de propriété sont parfois détenus par des personnes différentes. La rédaction d’un nouveau code foncier devrait permettre d’y voir plus clair.

Concernant le blanchiment, le ministre de la Justice, Koffi Esaw, a demandé aux notaires de faire preuve de la plus extrême vigilance et de signaler tout client suspect.

Le Président de la Chambre nationale des notaires du Togo, Daniel Ekoué Dosseh-Adjanon, a invité ses collègues à faire preuve de conscience professionnelle dans l’exercice de leur charge.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.