Une plus grande vigilance est demandée aux notaires

20/01/2015
Une plus grande vigilance est demandée aux notaires

Comment sécuriser la propriété foncière ?

Les notaires togolais sont réunis depuis mardi pour leur congrès annuel. Deux thèmes sont au centre des débats, la sécurisation de la propriété foncière et la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.

Le problème foncier est une question épineuse dans un pays où les mêmes titres de propriété sont parfois détenus par des personnes différentes. La rédaction d’un nouveau code foncier devrait permettre d’y voir plus clair.

Concernant le blanchiment, le ministre de la Justice, Koffi Esaw, a demandé aux notaires de faire preuve de la plus extrême vigilance et de signaler tout client suspect.

Le Président de la Chambre nationale des notaires du Togo, Daniel Ekoué Dosseh-Adjanon, a invité ses collègues à faire preuve de conscience professionnelle dans l’exercice de leur charge.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.