Vers une justice dématérialisée

08/07/2014
Vers une justice dématérialisée

Une meilleure justice passe par une justice plus rapide. Et pour y parvenir, l’informatisation de la chaine judiciaire est indispensable. C’est la raison pour laquelle le Garde des Sceaux a fait appel aux compétences du Sénégal pour lancer le processus.

Des experts de la direction de l’information judiciaire du ministère de la Justice et de la direction des Systèmes d’information de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar sont à Lomé pour présenter des logiciels dédiés et totalement sécurisés.

Des outils qui permettent d’assurer un suivi en temps réel de l’instruction, de permettre à l’avocat d’avoir accès au dossier, d’estimer les compétences et l’efficacité de chaque juridiction, d’avoir une photographie instantanée du nombre de détenus ou de disposer d’une cartographie précise des différents types d’affaires traitées et par quelle juridiction.

A terme, le Togo ambitionne de parvenir à une dématérialisation complète des procédures.

Une juridiction test bénéficiera, dans un premier temps, de ce dispositif. L’opportunité de se familiariser avec son fonctionnement et de trouver des financements, notamment du PNUD, pour équiper l’ensemble des acteurs de la justice togolaise.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.