Vers une remise en liberté d’Essohamlon Sama ?

25/08/2011
Vers une remise en liberté d’Essohamlon Sama ?

La Cour suprême a demandé jeudi la mise en liberté provisoire du directeur général du Réseau pour le développement de la masse sans ressources (Redemare), Essohamlon Sama.  

La cour souhaite par ailleurs le renvoi du dossier à une nouvelle Chambre d'accusation pour statuer. 

M. Sama est détenu depuis juillet 2010 pour escroquerie. Redémarre, une société de placements financiers, proposait à ses clients des rendements supérieurs à 120%. Ses méthodes, apparentées au schéma de Ponzi, avaient conduit les enquêteurs à fermer l’établissement. Les épargnants ont depuis été remboursés grâce à l’intervention de l’Etat.

Des affaires de ce genre ne concernent pas que le Togo ; le Bénin a connu les mêmes déboires avec des milliers de clients floués pour plusieurs milliards de Fcfa.

Depuis son incarcération, les avocats du DG de Redémarre assurent que leur client est innocent.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.