Vers une remise en liberté d’Essohamlon Sama ?

25/08/2011
Vers une remise en liberté d’Essohamlon Sama ?

La Cour suprême a demandé jeudi la mise en liberté provisoire du directeur général du Réseau pour le développement de la masse sans ressources (Redemare), Essohamlon Sama.  

La cour souhaite par ailleurs le renvoi du dossier à une nouvelle Chambre d'accusation pour statuer. 

M. Sama est détenu depuis juillet 2010 pour escroquerie. Redémarre, une société de placements financiers, proposait à ses clients des rendements supérieurs à 120%. Ses méthodes, apparentées au schéma de Ponzi, avaient conduit les enquêteurs à fermer l’établissement. Les épargnants ont depuis été remboursés grâce à l’intervention de l’Etat.

Des affaires de ce genre ne concernent pas que le Togo ; le Bénin a connu les mêmes déboires avec des milliers de clients floués pour plusieurs milliards de Fcfa.

Depuis son incarcération, les avocats du DG de Redémarre assurent que leur client est innocent.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.