Victoire judiciaire pour les familles des victimes

06/10/2016
Victoire judiciaire pour les familles des victimes

Le silo quelques heures après l'explosion

Le tribunal de première instance de Tabligbo (80km de Lomé) a condamné jeudi le cimentier Wacem-Fortia à payer 280 millions de Fcfa aux familles des victimes de l’accident survenu en juin 2015 sur le site d’exploitation.

L’explosion d’un silo avait provoqué la mort de 5 togolais et d’un employé indien lors d’une opération d’entretien. 

Wacem-Fortia devra en outre verser 2 millions de Fcfa de dommages et intérêts à l’Etat qui s’était porté partie civile.

Le directeur de l’exploitation a été condamné à 8 mois de prison avec sursis.

Quelques jours après l’accident, le gouvernement avait accordé une aide d’urgence de 10 millions aux familles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.