Zunu côté Cour

08/05/2013
Zunu côté Cour

Le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu, a inauguré mercredi la nouvelle Cour d’appel de Lomé en présence du représentant de l’Union européenne au Togo, Patrick Spirlet. Logique car les 800 millions nécessaires à la construction du bâtiment ont été financés sur les fonds du 9e et 10e FED. Egalement présents à la cérémonie, le ministre de la Justice

Tchitchao Tchalim, celui de la Planification, Djossou Sémodji (ordonnateur national du Fond européen de développement) et de l’Environnement,  Dédé Ahoéfa Ekoué.

Ces nouveaux équipements s’inscrivent dans le cadre du Projet d'appui à la réforme de la justice et à la promotion des droits de l'homme seront (PAJDH) qui comprend également de nouveaux locaux pour la Cour d’appel de Kara, inaugurés mardi, la construction d’une prison civile à Kpalimé et la réhabilitation et l’agrandissement des tribunaux de 1ère instance d'Atakpamé et d'Aného. 

Le PAJDH a aussi permis tout au long de sa mise en œuvre de 2008 à 2013, l'élaboration de textes essentiels dans le domaine juridique, dont ceux relatifs à la réforme du Code pénal et du Code de procédure pénale. Il a également favorisé le renforcement des capacités du personnel de la justice; et a contribué largement à l'opérationnalisation du corps des gardiens de prisons et à la vulgarisation du droit ainsi que la diffusion des lois, règlements et de la jurisprudence. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.