14 juillet et arnaque à la Une

16/07/2010
14 juillet et arnaque à la Une

"Cinquante ans d'indépendance africaine et de développement du continent, Nicolas Sarkozy s'encombre de présidents et de militaires". Liberté résume ainsi vendredi la présence des chefs d’Etat africains aux cérémonies du 14 juillet à Paris.
Pour ce quotidien proche du Frac, cette cérémonie est le symbole d’une « consolidation de la Françafrique ».
"Nicolas Sarkozy veut tout simplement réconforter ses relations avec le pré carré africain alors que dans le même temps Barack Obama envisagent plutôt, dans le cadre du cinquantenaire des indépendances africaines, échanger en août prochain avec les représentants de la société civile", écrit le journal.
Tonalité radicalement différente à L’Union qui cite les déclarations d’Abdou Diouf, le patron de la Francophonie. L’ancien président du Sénégal évoque plutôt « une invitation d'un pays ami qui estime qu'il y a des liens forts avec ses anciennes colonies ».
"Faure Gnassingbé confirme les grincements de dents au sein du RPT". Forum de la Semaine commente les déclarations de Faure Gnassingbé sur RFI à propos de l’accord politique conclu entre le RPT et l’UFC (opposition). Le chef de l’Etat avait indiqué jeudi que des militants du RPT « n’approuvaient pas tout à fait la démarche », mais justifiait ce choix par une recherche de l’ « intérêt supérieur de la nation ».
Le Canard Indépendant revient sur la suspension par le gouvernement des activités de « Redemare », une structure opaque qui s’était lancée dans un système d’arnaque pyramidale appelé schéma de Ponzi.
Ce journal parle d’ailleurs d’un "paradis virtuel en disparition".
« Redemare » promettait à ses 50.000 clients des rendements à plus de 200%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.