20 ans après, les effets de la dévaluation du CFA

15/11/2013
20 ans après, les effets de la dévaluation du CFA

Les togolais se sont cramponnés tant qu’ils l’ont pu à leurs habitudes alimentaires. Mais ils ont fini par céder à la pression de la crise née de la dévaluation du franc cfa. Repas maigre et bouillons cube au menu. Constat dressé vendredi par L’Union. Depuis la dévaluation de 1994, les prix de certaines denrées alimentaires ont doublé. C’est le cas de la viande de boeuf dont le kilo coûte 2500 Fcfa ou de l’huile grimpé à 1000 F, observe le journal.

Informations complémentaires

L\'Union N°656.pdf 2,56 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.