20 ans après, les effets de la dévaluation du CFA

15/11/2013
20 ans après, les effets de la dévaluation du CFA

Les togolais se sont cramponnés tant qu’ils l’ont pu à leurs habitudes alimentaires. Mais ils ont fini par céder à la pression de la crise née de la dévaluation du franc cfa. Repas maigre et bouillons cube au menu. Constat dressé vendredi par L’Union. Depuis la dévaluation de 1994, les prix de certaines denrées alimentaires ont doublé. C’est le cas de la viande de boeuf dont le kilo coûte 2500 Fcfa ou de l’huile grimpé à 1000 F, observe le journal.

Informations complémentaires

L\'Union N°656.pdf 2,56 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.