A Lomé, le « Machiavel des lagunes » ne fait pas recette

24/01/2011
 A Lomé, le « Machiavel des lagunes » ne fait pas recette

Une conférence organisée le 20 janvier dernier à Lomé par des responsables du FPI ivoirien, le parti du président autoproclamé Laurent Gbagbo, a mal tourné, explique lundi le journal L’Expression publié à Abidjan.
Officiellement, le thème de la réunion était : «Comment sortir la Côte d’Ivoire de la crise ?», mais très vite, la discussion s’est focalisée sur une autre thématique plus partisane : « Pourquoi Laurent Gbagbo a gagné les élections et pourquoi il ne démissionnera pas » entrainant la fureur des participants.
« Toute la salle surexcitée voulait alors en découdre avec cette foutaise des supporters d’un dictateur. Voyant le danger venir, les trois conférenciers ont pris la tangente. Ainsi, après avoir essuyés quelques coups, deux des trois conférenciers ont eu la chance de se réfugier dans une salle de l`hôtel où se tenait un séminaire. Quant au troisième, le plus malchanceux, il fut rattrapé dehors et lynché par la foule en colère. Il a eu la vie sauve grâce à l`intervention d`une patrouille de police togolaise qui l’a libéré des mains des Ivoiriens du Togo », écrit le quotidien.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.