A la Une de la presse

02/09/2010
A la Une de la presse

La mise en liberté provisoire des activistes du MCA est commentée jeudi par la presse.
"Dès leur arrivée à Lomé, leur premier mot a été de remercier les associations de défense des droits de l'hommes et la presse qui se sont mobilisées pour leur libération" écrit Le Changement.
"Cela n’a pas été une partie de plaisir, nous avons connu toutes les difficultés, toutes les souffrances" raconte Fulbert Attisso à Forum de la Semaine.
Le Point revient sur la veillée interdite du FRAC qui devait avoir lieu mercredi. Le journal rapporte les misères faites par la police à Jean-Pierre Fabre, gaz lacrymogène et coups de cordelettes. Information sortie de l’imagination fertile du journaliste.
"Le Togo est en marche vers son autodestruction, telle que l'on souhaité les hommes qui tiennent sa destinées, parmi ceux-ci, un certain capitaine, qui fort de son autorité, a assené un coup à celui qui pourrait être aujourd'hui président de la République", conclut le Point.
Kofi Yamgnane se démarque du Frac. Une constatation dressé par plusieurs journaux après ses propos à une station de radio locale.
Forum de la Semaine publie les déclarations du dirigeant de « Sursaut Togo » qui reconnaît l'inefficacité de la stratégie du FRAC face au pouvoir RPT.
"Nous constatons que notre stratégie n'a pas fonctionné comme nous le souhaitions, nous sommes prêts à changer de stratégie pour nous mesurer au RPT", affirme Yamgnane dans l’entretien à Légende FM.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.