A la Une de la presse mardi

19/04/2011
A la Une de la presse mardi

L’octroi par Togo Telecom de 1,5 milliard de Fcfa au ministère du Développement à la base est une "aberration", estime mardi le quotidien Liberté qui ne comprend pas pourquoi une société d’Etat dépendant d’un ministère puisse financer un autre ministère.
Liberté estime que ce financement, destiné à soutenir des microprojets communautaires, « est l’expression d’une nouvelle bévue de la République ».
Même son de cloche du côté de l’Indépendant Express qui accuse Sam Bikassam, le DG de l’opérateur téléphonique, d’être un « pilleur à gage et une menace pour l’économie togolaise ». Pour cet hebdo, Togo Telecom investit dans le développement à la base au détriment des grands défis que sont l’accès au téléphone et à l’internet pour tous et l’extension du réseau
«L’Union Interparlementaire déboute Jean-Pierre Fabre », révèle Forum de la semaine. l’UIP a rejeté la demande de l’ANC aux fins de rétablir dans leur fonction les députés pro-Fable exclus de l’Assemblée. Le quotidien indique également que l’UFC  s’active légalement pour mettre hors jeu les quelques députés restés encore fidèles à Jean-Pierre Fabre.
Togo Presse commente la visite lundi à Lomé du directeur de la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA). L’établissement a accordé un don de 150 millions de Fcfa et, selon le quotidien national, il entend procéder à des  investissements massifs au Togo dans le secteur de la micro-finance.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.