A la Une de la presse

01/06/2011
A la Une de la presse

Les étudiants négocient avec la direction de l’UL la réouverture de l’Université de Lomé, indique mercredi Togo Presse.
"Conscient des retombées négatives de la crise, le comité de dialogue universitaire invite ses camarades à observer le calme et à adopter des comportements responsables en vue de permettre la réouverture rapide de l'Université", écrit le quotidien national.
Parti pris ou méconnaissance du dossier, certains journaux privés continuent d’affirmer que le rapport de l’Union interparlementaire est contraignant pour le Togo. "Le Togo risque une sanction de l'UIT", titre Le Regard.
Mais Le Messager corrige son confrère : "Le sort des neuf députés est définitivement scellé, ils ne retrouveront plus jamais leur place dans l'hémicycle, contrairement à ce que veulent faire croire certaines personnes et des rumeurs vivement relayées par des journaux de la place".
Le Magnan reconnaît lui aussi que "la décision de l'UIP n'a aucune valeur coercitive".
Liberté s’étonne de la présence de du président de l’UFC (opposition) au sommet l'UEMOA lundi dernier à Lomé. "Gilchrist Olympio est-il devenu un objet d'art de la République togolaise?", se demande le quotidien.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.