A la Une de la presse

12/03/2012
A la Une de la presse

Liberté et Forum annoncent lundi que Koffi Kounté, le président de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) a demandé l’asile politique en France

"Kofi Kounté décline l'invitation à rentrer (…) et obtient l'asile politique en France pour lui et sa famille", indique Forum de la semaine. Le quotidien va un peu vite en besogne car si la demande d’asile est avérée, la procédure est longue et incertaine.

Liberté estime que la décision de Kounté est "très sage". "S'il acceptait de rentrer au bercail, il se jetterait sans doute dans la gueule des loups qui l'avaient menacé de mort lors du charcutage du rapport", écrit le quotidien. 

Le Combat du Peuple se félicite de la présence de l’ANC aux discussions initiées par le gouvernement.. "La participation de l'ANC, sous l'égide de Fabre, est une mue que nous devons constater et saluer, car seuls les imbéciles ne changent pas", peut-on lire.

L’hebdo se veut tout de même prudent en se demandant "si Fabre a réellement changé son fusil d'épaule et a abandonné sa posture farfelue de président élu". 

Ce dialogue politique ne suscite pas l’enthousiasme de Courrier de la République qui y voit un « piège » et recommande à l’opposition de « changer de stratégie si elle veut un jour réussir à arracher l'alternance". En tout état de cause, à 9 mois des législatives, il est peu probable que les discussions donnent des « résultats probants », souligne ce journal.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.