A la Une de la presse

07/12/2010
A la Une de la presse

Les journaux parus mardi reviennent sur la nomination d’Atcha Mohammed Titipkina à la tête des Forces armées togolaises (FAT). Togo Presse publie les décrets présidentiels. Plus polémique, Forum de la Semaine écrit que « L'ex colonel était au cœur de beaucoup de polémiques en tant que ministre de la sécurité ».
"Serait-ce peut-être une subtile façon de mettre hors circuit le tout puissant ministre ?" s'interroge le quotidien qui rappelle « le rôle que le M. Titikpina a joué dans la répression des contestataire du Frac, dans l'arrestation musclé du DG de Redémare et dans la confiscation des 8 milliards des commerçants à l'aéroport de Lomé ».
"Que cache la promotion du tout puissant ministre de la Sécurité?", titre Liberté. Le journal livre une explication : « ce dernier serait devenu très gênant dans le sérail à cause de toutes les affaires rocambolesques dans lesquelles son nom est mêlé".
Et le quotidien de citer l'affaire de pèlerinage à La Mecque, le dossier Redémare, la saisie des fonds des commerçants à l'aéroport, les reliquats de la distribution des dons aux sinistrés, la répression des manifestants du frac.
"Il se raconte même que l'homme fait peur à tous les ministres du gouvernement y compris le Premier ministre qui se fait tout petit devant lui", souligne Liberté.
Autre analyse à L’Indépendant Express ; la promotion de Titikpina serait liée au fait que "Faure Gnassingbé se sent menacé par le malaise au sein de l'armée".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !