A la Une de la presse

02/03/2011
A la Une de la presse

La plupart des journaux parus mercredi reviennent sur le limogeage du ministre du Commerce Kokou Gozan.
Togo presse publie le décret mettant fin aux fonctions du ministre et le communiqué du gouvernement relatif aux discussions entreprises avec les opérateurs économiques, importateurs de produits de première nécessité.
Pour Forum le renvoi de M. Gozan est "le prix de la cessation gré à gré du marché de l'importation du riz et du sucre et des décisions impopulaires sur l'augmentation du coût du carburant".
"Faure met fin au Gozâneries (…) après neuf mois de show", écrit Liberté. Ce quotidien indique que cette éviction serait liée à la révolte des importateurs de denrées alimentaires.
"Les mesures prises par Gozan concernant l'importation du riz et du sucre aurait abondamment irrités les importateurs qui n'ont pas tardé à la manifester. On fait état de ce que, pour calmer les esprits, le ministre aurait convoqué une réunion houleuse samedi sans pour autant réussir à s'accorder avec les opérateurs en courroux", souligne Le Magnan.
Enfin pour Le Perroquet, Kokou Gozan a été « honteusement viré du ministère du Commerce sans avoir fait des misères aux togolais".

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.

L’aéroport de Lomé teste une alternative au GPS

Tech & Web

Un nouveau  système de positionnement par satellite baptisé ‘Galileo’ sera déployé d’ici 2020 dans les aéroports africains.