A la Une des journaux jeudi

21/07/2011
A la Une des journaux jeudi

La comparution devant la justice d’un ancien Premier ministre accusé de détournements retient l’attention de plusieurs journaux parus jeudi. Même si Eugène Koffi Adoboli ne sera pas présent à l’audience, c’est pour Liberté « une première dans l’histoire du Togo ». Mais le quotidien d’opposition prend très rapidement le virage de la critique en écrivant qu’ «  à l’allure où vont les choses, il s’agira d’un jugement pas contumace et la  manœuvre est faite pour distraire les Togolais et les velléités de M. Adoboli de porter plainte contre l’Etat togolais pour plusieurs mois de salaires impayés ».

Les chefs d’accusation qui pèsent sur M. Adoboli sont une surprise pour les Togolais, estime La Lanterne, car on croyait cet ex-fonctionnaire onusien au dessus de tout soupçon

Le Changement s’étonne que la Cour d’assise juge l’ancien Premier ministre et ne traite pas de l’affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat qui concerne Kpatcha Gnassingbé. Ce journal affirme que le détenu est « gravement malade ».

Le préavis de grève déposé par les syndicats de transporteurs routiers pour protester contre la hausse du prix de l’essence « prouve non seulement que les arguments avancés par le ministre du Commerce n’ont pas porté leurs fruits mais démontre bien l’improvisation notoire du gouvernement dans ses prises de décision », note Forum de la Semaine.

Le même journal annonce qu’ Abass Youssef, un homme d’affaires émirati victime d’une vaste escroquerie, est arrivé au à Lomé. «Je suis au Togo avec les évidences pour obtenir justice et réparation », déclare-t-il dans les colonnes du journal.

Le riche cheikh se serait fait roulé de 50 millions de dollars par un Togolais, Sow Bertin Agba, incarcéré à Lomé depuis plusieurs semaines.

Enfin Togo presse salue le modèle de réussite d’Asky, dont la Cemac (Communauté économique des pays de l’Afrique centrale) aimerait bien s’inspirer pour lancer sa propre compagnie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.