A la Une des journaux vendredi

15/04/2011
A la Une des journaux vendredi

La mise en liberté provisoire de 10 personnes impliquées dans une tentative de coup d’Etat il y a deux ans au Togo suscite les commentaires des journaux parus vendredi.
"Affaire Kpatcha Gnassingbé, dix personnes mises en liberté provisoire", titre Nouvel Echo.
Le Canard indépendant cite des noms. "Parmi les détenus libérés on note la présence de Kereba Kossi, Julien Gnassingbé, Tchéou Jaurès, Papali Abalo et Essolizma Gnassingbé ; le principal accusé, Kpatcha Gnassingbé, ne serait pas dans cette vague de libération" écrit le journal.
Liberté estime que le procureur général n'a pas donné d'éléments convaincants sur les mobiles de cette libération provisoire. "La justice togolaise n'annonce cependant pas les raisons qui ont motivé cette mesure de mise en liberté sous contrôle judiciaire; est-ce une grâce présidentielle, ou est-on enfin convaincu que ces personnes sont innocentes (…), s'interroge Liberté.
Forum de la semaine, bien renseigné, donne l’identité complète et publie les photos des personnes libérées. Outre celles déjà citées par Le Canard, le quotidien ajoute les noms de "Adjinon Kossi lambert, commandant Djibérégou, Adjudant chef Seydou Ougbakiti, Nayo Eyadéma Konzo Baronam".
"De plus en plus de voix appellent les frères Gnassingbé à régler cette affaire en interne pour ainsi donner un bel exemple de réconciliation nationale; et d'après certaines sources qui annoncent l'imminente libération de Kpatcha, c'est une telle voix qui serait privilégiée actuellement", souligne Forum de la Semaine.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.